RENCONTRES

Je rencontre des Hommes et des Femmes autour des métiers de la Joaillerie et je vous fais découvrir des métiers inconnus méconnus.

lignes de perles de Tahiti

Rencontre #11 – Départ pour les Merveilles du Pacifique

Partir à Tahiti , vous en rêvez actuellement et c’est aujourd’hui que vous montez à bord du vol spécialement affrêté pour les Îles. Je vous propose une rencontre avec 2 personnes indissociables de cette aventure des Merveilles du Pacifique, avec Mehdi et Aurélie. La rencontre a lieu dans leur atelier dans Paris. Où que je regarde, je vois des perles noires de Tahiti. Les perles ce sont mes pièces préférées et celles de ces îles encore plus ! Lors de ma rencontre, ce que j’aime dans ce tandem est leur force de travail, la parfaite osmose de travail. Ce qui fait un trait d’union entre eux est déjà cette perle de Tahiti. C’est une découverte au travers d un voyage, d’une expérience de vie pour Mehdi et joaillière de profession, Amélie trouve dans ces perles un attrait particulier et sans aucune comparaison avec les autres gemmes. Ils savent en parler comme personne.

0 Shares
necessaire fil d or

Suite du journal de bord des artisans au pays du confinement avec Sylvie de l’Atelier du Bégonia D’Or

Aujourd hui ce sont des nouvelles de Sylvie et OUI le confinement a étè une surprise de son côté et plutôt une mauvaise. Les nouvelles sont pas bonnes et pas mieux pour le moral . L’atelier n’est pas fermé mais en chomage partiel sur 25 Heures par semaine avec son élève Marléne. Toutes les 2 étaient entrain de préparer un voyage, invitées au Japon et reçues comme Maitre d’Art et dans ce pays, ce titre fait que l’on est considéré comme trésor national , ce n’est pas un vain mot !

0 Shares

Suite au journal de bord des artisans au pays du confinement avec Estelle – Gouacheuse

Suite au journal de bord des artisans au pays du confinement avec Estelle – Gouacheuse
Le confinement je l’ai vécue au jour le jour et dans ma bulle. Je crois que ça m’a permis de rester relativement cool et de ne pas stresser, de me préserver un peu. Alors que je suis toujours à regarder le futur pour anticiper, programmer, fixer des objectifs, avancer dans une direction . Là clairement je devais avoir une autre vision car d’après tout ce que j’entendais le monde allait s’écrouler sur nos têtes.

0 Shares
motif bijou

Suite du journal de bord des artisans au pays du confinement avec Philos’Sophia – créatrice upcycling de bijoux

Suite du journal de bord des artisans au pays du confinement avec Philos’Sophia – créatrice upcycling de bijoux.
Je pense que confinement a été pour moi une bonne nouvelle , oui c’est étrange de dire ça , mais après une année très dense entre les expositions , les évènements, la création , mon deuxième métier d’enseignante de design et surtout mon rôle de mère , le confinement arrive au bon moment pour apprécier à nouveau la valeur du temps et surtout reposer mon corps et mon esprit, tout simplement me retrouver.

0 Shares
fleurs de lotus

Suite du journal des artisans au pays du confinement – Benoit -Gem-Selection

Aujourd’hui, je reçois des nouvelles de Benoît Charbonneau de GEM-Sélection. Si vous connaissez Benoît, il est entré un train et un avion.
Où il était pendant l’annonce du confinement ?
Comment a t il vécu la nouvelle ?
Comment a t il vécu le confinement ?
Et qu’est ce qui restera ?
Et comment va se passer le déconfinement ?

0 Shares

Suite du journal de bord des artisans au pays du confinement – Thomas BRAC

Suite du journal de bord des artisans au pays du confinement Thomas Brac graveur à Nantes le premier à répondre
Où ils étaient pendant l’annonce du confinement ?
Comment ils ont vécu la nouvelle !
Comment ils ont vécu le confinement ?
Et qu’est ce qui restera ?
Et comment va se passer le déconfinement ?

0 Shares

Et comment ca va pendant ce confinement ?

Les premiers jours de confinement et des adolescents à la maison. Les premiers jours ont été plutôt dans la sidération et dans l’organisation express du tout et la grande découverte de la classe à la maison !

0 Shares
venenatis, dolor. risus. libero leo sed eleifend facilisis