Suite du journal de bord des artisans au pays du confinement avec Thomas Aurifex – Créateur Joaillier

portrait de thomas
Thomas Aurifex
  • Où il était pendant l’annonce du confinement ?
  • Comment a t il vécu la nouvelle ?
  • Comment a t il vécu le confinement ?
  • Et qu’est ce qui restera ?
  • Et comment va se passer le déconfinement ?

As-tu venir le confinement et dans quel esprit as-tu reçu la nouvelle ?

J’étais très concentré sur mon travail depuis le début de l’année. En conséquence de quoi je n’ai pas spécialement vu venir les mesures exceptionnelles qui allaient être appliquées. En pleine période de démarrage, il me fallait à tout prix rencontrer un maximum de personnes pour parler de mon entreprise et développer les ventes. Ne plus pouvoir circuler a porté un coup d’arrêt très net à cette logique. J’ai mis 3 ou 4 jours pour reprendre mes esprits et mettre sur pied un nouveau plan d’action.

Comment es-tu organisé pdt ce confinement ?

Merveille terminée

J’ai pris le parti de déménager une bonne partie de mon atelier directement dans le salon (la maison est grande heureusement !). Les commandes en cours qui dépendent de l’action de sous-traitants (fonderie) sont mises en pause. Pour tout le reste ce n’est que du positif : à situation exceptionnelle, état d’esprit exceptionnel. Avoir beaucoup de temps pour réfléchir à l’avenir m’a permis de repenser plus finement mon activité.

Qu est ce qui restera de ce confinement ?

La constante évolution dans laquelle se trouve mon univers artistique a été accélérée par cette période et j’en suis très excité. J’ai trouvé de nouvelles choses à faire pour les prochaines années, avec de très bons retours. Mon esprit a aussi été très fécond pour trouver des moyens de faire évoluer mon activité. Il restera de ce confinement la conviction très forte que je dois cultiver mon autonomie en intégrant toute la chaîne de valeur.

matieres et forme
matieres et forme

Comment tu vas mettre en place le déconfinement et comment tu vois les prochains mois ?

Il est possible que je ne voie pas de différence entre confinement et déconfinement. Pour réaliser mes nouvelles idées, j’ai prévu de mettre beaucoup d’énergie dans le développement technique et artistique de mon entreprise. En somme, un travail d’ermite… confiné !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

ut luctus massa libero. mattis elit. et, venenatis, libero commodo