Voilà pourquoi la gemmologie est le prisme que je chéris dans ma vie.

Dans les Grandes Maisons, le service gemmologie est à part des autres services et fonctionne en parallèle des ateliers. Je commande / je reçois les gemmes .

Et j’ai voulu comprendre pourquoi le vert émeraude peut être remplacé par un grenat tsavorite ou pourquoi les saphirs sont de différentes couleurs jaune, bleu.

Je suis devenue gemmologue parce que dans les ateliers les joailliers ne sont pas tous gemmologues mais travaillent avec des gemmes. Pour les mettre en bijoux.

Lors de mes rencontres, j’ai aimé la façon dont Olivier Segura parle de la gemmologie.

C’est comme un permis.

Tu conduis des bolides.

Tu fais des rallyes en désert.

Tu conduis comme un bon père de famille.

Quels sont tes propres codes ? Quelle est ta vision du monde ? Qu’est ce que la gemmologie t’apporte?

• De l’argent. Oui c’est possible. Pas fréquent. Attention non plus. Il faut acheter pour vendre. Pas collectionner.

• De l’aventure. Oui c’est même pas un fantasme, c’est la réaliste. Sortir des chemins banalisés et goudronnés, tu peux avoir cette liberté de vivre tel quel. Mais sois roots. Teste avant tu verras si l aventure te concerne. Être un Mac Gyver de l’aventure. Ou un Indiana Jones. Chacun son type d’aventures.

• Des rencontres. Oui tellement. Parler de gemmes à des néophytes ou à des spécialistes. J’ai mis le pied dans un cercle de initiés et de passionnés. Merci à celle qui m’a ouvert cette porte . Merci à ceux avec qui je refais le monde en gemmologie.

• Être dans la science. Oui expliquer tout. Lire dans la gemme comme dans un manuel de science. Beaucoup adore cet aspect très pragmatique.

La mienne d’aventure est d’admirer un bijou, reconnaître une époque, aimer quelques design, apporter du bonheur à mon cerveau quand je vois des gemmes, rencontrer un jour un GOAT COMME WALLACE CHAN ou JAR et ceux dont je ne connais pas le nom encore mais je vous découvrirais sous peu.

J’ai toujours travaillé dans des rues du carré magique de Paris. Alors ma curiosité est de savoir comment cette opale a traversé le monde pour être dans ma main. Découvrir ce qui se fait en mer de Chine pour avoir des perles dorées.

Je voyage à travers le monde quand je vois les bijoux ; à travers l’histoire aussi et j’aime que l’on me partage les aventure qu’ils ont vécu pour arriver dans un musée et dans notre siécle.

Faire des bijoux est beau. Faire du beau fait du bien.

Ça scintille. Ça brille. Ça éclaire mes yeux, remplit mon cœur de brillance, de lumière. Mes batteries sont pleines, les battements de mon cœur repartent, les ondes de mon cerveau reprennent leur oscillations.

Je plonge dans les gemmes et bijoux comme pour croire en l’éternité du monde. Quand ce monde éteint des lumières.

Voilà pourquoi la gemmologie est le prisme que je chéris dans ma vie.

Et vous quel est le vôtre ?